Panier

Il n'y a aucun produit dans ton sac

Voir la collection

FRANCE FOOTBALL - Toulouse innove

Le TFC s'est engagé avec trois marques originales pour se fournir en tenues et ballons.


Célébration du Toulouse FC

À 29 ans, Brecht Dejaegere n'a pas encore l'âge de jouer les consultants. Pourtant, c'est bien à lui que les décideurs toulousains ont demandé pour choisir un nouvel équipementier.
Ancien de La Gantoise, le Belge y a revêtu des maillots Craft, une marque suédoise méconnue en France. « Le risque quand on prend un nouvel équipementier, c'est la qualité, explique Olivier Jaubert, directeur général délégué du TFC. Je ne connaissais pas bien Craft, mais on a la chance d'avoir deux anciens de La Gantoise (NDLR : Deiver Machado et Dejaegere donc) qui ont porté leurs maillots là-bas. Ils nous ont dit que c'était de très bons produits, alors on a signé. »

Une étrangeté dans un milieu colonisé par quelques poids lourds (Nike, Adidas, Puma). Mais plutôt que d'être un énième partenaire, le TFC a choisi l'originalité pour s'assurer non seulement une relation privilégiée, mais aussi une vraie visibilité.
« On devient le porte-drapeau unique de la marque », se réjouit Olivier Jaubert. Pareil pour les deux autres partenaires, la marque de ballons britannique Molten et les chaussettes techniques françaises Ranna.

Depuis quatre ans dans le football

Décidé à donner une image plus moderne depuis l'arrivée de nouveaux propriétaires (les Américains de RedBird Capital Partners), le club a trouvé cohérent de s'associer avec des marques innovantes, « de nouveaux acteurs du marché dans une démarche originale » (Jaubert). Du côté de Craft, ou plutôt de BDE Sports, son distributeur en France, fournir le TFC correspond à une politique bien établie.
« Depuis quarante ans, Craft est réputé dans l'endurance, le vélo, le ski de fond, explique Antoine Chouissa, un des responsables de BDE. Cela ne fait que quatre ans qu'il s'est lancé dans les sports collectifs. On a besoin d'augmenter la visibilité et la crédibilité dans ce domaine. Rien de mieux qu'un club de foot professionnel pour ça. »

Arnaud Tulipier - France Football

Partager :
img

Produit ajouté !